Ça y est les vacances sont finies ! fini les réveils à pas d’heures, les veillées, les sorties et resto à tout moment ! les sandwichs de touristes et les longues balades fatigantes !  Il est temps de reprendre un certain rythme pour réorganiser nos routines et surtout notre corps. Notre corps, aussi appelé organisme car il nécessite une « organisation ».
Mine de rien, pendant les vacances nous dépensons notre énergie, d’une autre manière certes, mais nous avons bien épuisé nos réserves naturelles.
Et la reprise pourrait être assez brutale si nous ne prenons pas les choses en main.
 A nous d’attaquer cette rentrée en mettant toutes les armes de notre côté !

C’est notre système immunitaire qui est en jeu. C’est lui qui nous aidera à lutter contre les péripéties du quotidien et les attaques extérieurs. C’est notre police, notre douane.
Qui n’a jamais regardé le dessin animé « Il était une fois la vie », qui représente très bien le fonctionnement de l’organisme par l’intermédiaire de petits bonhommes. Grâce à lui, on peut imaginer notre système immunitaire, comme la police, ou les gendarmes.
Par ailleurs, l’organisme possède plusieurs points d’entrée des virus, et bactéries. Il s’agit des barrières physiques, autrement dit la peau et les muqueuses. On peut les comparer aux douanes.

Si nous souhaitons renforcer notre système immunitaire, nous devrons agir d’une part, sur la bonne « santé de la police », et d’autre part sur « l’efficacité de la douane ».

Nos petits bonshommes qui jouent le rôle de la police, doivent être en bonne santé, ils doivent être bien équipé, et doivent bien manger. Ainsi, plusieurs micronutriments entrent dans la composition du système immunitaire, et dans son bon fonctionnement.

On notera : Les vitamines A, B6, B9, B12, C, D et E ; et certains oligo-éléments comme le zinc, le fer, le magnésium, le cuivre et le sélénium.

Essentiellement, la vitamine C intervient dans le maintien la fonction de la barrière. Elle entre dans la composition d’une catégorie de cellules immunitaires, appelé cellules phagocytaires, et en améliore leur activité. Enfin, la vitamine C possède un rôle majeur dans la production même d’une autre catégorie de cellule du système immunitaire, les lymphocytes.

La vitamine D, est également importante pour les systèmes l’immunité. Elle intervient dans la modulation de l’activité des macrophages (l’une des premières polices de notre corps). Ainsi que la stimulation de la production de molécules bactéricides, autrement dit dans la production d’armes contre les bactéries.
Tous ces micronutriments sont essentiels à la production, au bon fonctionnement et au maintien d’un système immunitaire performant, c’est-à-dire à « la santé de notre police ».

Concernant « l’efficacité de notre douane », il s’agit là du microbiote. Le microbiote est composé d’une équipe des bonnes bactéries logées dans nos intestins, assurant l’imperméabilité de la barrière intestinale, et évitant ainsi l’entrée d’agents pathogènes dans l’organisme. Ces bonnes bactéries se nourrissent de fibres alimentaires. Dans ce sens, une alimentation équilibrée et riche en fibres permet de maintenir le microbiote de manière fonctionnelle. Un apport de complément alimentaire en probiotique et prébiotique serait également la bienvenue !

Notre système immunitaire est constamment sollicité, mais il y a plusieurs évènements qui le fragilisent. Notamment, la fatigue, le manque de sommeil, le stress, le déséquilibre alimentaire, les changements de saisons. Et les conséquences ne sont que désagréable : maladie, dépression, augmentation du stress, accentuation de la fatigue…
C’est dans ces moments-là qu’il sera préférable de reprendre les choses en mains, et de booster son système immunitaire afin d’éviter le cercle vicieux. Par exemple : je suis stressé, mon immunité baisse, et donc je déprime…

La phytothérapie, en complément d’une alimentation variée et équilibrée, trouve son rôle dans le renforcement du système immunitaire. En effet, il existe une catégorie de plantes dite immunostimulante, c’est-à-dire qu’elle stimule les métabolismes en lien avec le fonctionnement du système immunitaire, afin de le rendre plus efficace. Ces mêmes plantes ont souvent la propriété d’être aussi adaptogène. Elles aident l’organisme à faire face à une agression, en particulier au début, pendant de la phase d’adaptation à cette agression, lors de laquelle l’organisme devra produire une grande quantité de cortisol, risquant alors l’épuisement.

Adopter quelques pratiques simples pour une meilleur hygiène de vie nous permettrait simplement de booster notre système immunitaire. Et parfois, le professionnel de santé serait d’une grande aide pour mieux nous accompagné. Nous retiendrons comme petites astuces :

  • Une alimentation variée et équilibrée
  • Un apport de micro nutriments spécifiques (les vitamines A, B6, B9, B12, C, D et E ; le zinc, le fer, le magnésium, le cuivre, le sélénium)
  • La phytothérapie : on peut parler notamment de la plante de l’immunité : l’Echinacea qui améliore le fonctionnement du système immunitaire
  • Les produits de la ruche, qui sont des incontournables du renforcement immunitaire.
  • Une hygiène de vie : améliorer le sommeil, activité physique régulière, éviter le tabac…
  • Moment de détente afin de gérer ses émotions, et éviter le stress.

La rentrée, comme tout changement ou nouvel évènement, demande d’être préparé et non d’être subi.
Et Bonne rentrée à tous !

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.