Tous les matins la balance annonce un poids. Un chiffre qui se veut précis avec une virgule et des décimales, et qui varie au centième près après chaque repas (voire même après chaque passage aux toilettes).
Ce chiffre qui commence à attirer notre attention et notre curiosité, qui devient comme un jeu de devinette. « Et ce matin alors c’est combien ? » se demande-t-on avec sourire et intérêt.
Un chiffre qui progressivement évolue, non pas par ses nombres, mais par sa valeur. « C’est beaucoup quand même ! » puis vient nous catégoriser « je suis grosse ! » « je suis nul ! ». Et le jeu de devinette qui nous amusait au début finit par nous agacer. On se retrouve emprisonné entre ces nombres, nos pensées négatives, et nos jugements. Ce chiffre vient alors peser lourd sur la balance de notre morale.


« C’est décider je vais faire un régime ! » et nous prenons alors toutes les bonnes résolutions du monde. Nous faisons attention à notre alimentation, manger sainement, manger les fameux 5 fruits légumes par jour. Nous nous inscrivons à la salle de sports et pratiquons au moins les 30 minutes de marche par jour préconisées. Nous allons à la recherche des aliments santés.
Bref, on suit tous les bons conseils. Et nous observons des résultats sur cette balance !
Quelques kilos sont partis. On fonce et on double la motivation. Mais ça y est la balance bloquée. Et notre motivation et notre moral avec.


Mais si maintenant on demandait à une autre balance ? celle de notre intérieur, elle nous dira : « ah oui merci c’est beaucoup mieux comme ça. Je me sens plus légère. Je me sens plus tonique, moins fatigué. Je dors mieux. Je suis moins irritable et plus agréable ». « Je dirais même que mon moral allait mieux jusqu’à ce que la balance me rappelle et me juge à nouveau… »
Dans notre corps les différentes parties qui composent le poids final (l’eau, la matière grasse, la matière protéique, la masse osseuse…) se sont réorganisée à l’intérieur, d’une meilleure manière.


Certes un kilo de plomb est égal à un kilo de plume sur la balance électronique extérieure, mais elle est différente sur notre balance intérieure.
Dans certains cas, le mieux est de privilégier la qualité à la quantité.

Young woman meditating outdoors

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *